Qualification des Lions au Mondial 2018 : Un pactole de 7 milliards Fcfa, en attendant…

Qualification des Lions au Mondial 2018 : Un pactole de 7 milliards Fcfa, en attendant…

Suite à la qualification héroïque des Lions à la Coupe du monde Russie 2018, la Fédération sénégalaise de football verra la FIFA lui verser dans sa trésorerie la rondelette somme de 9,5 millions de dollars US, soit 7 milliards de FCFA. Ceci, sans compter les autres primes allouées aux Associations nationales (Fédérations), chaque fois que leur équipe franchit un tour, et ceci jusqu’à la victoire finale. Une manne financière qui vaut tous les sacrifices du monde…

 Après la qualification des Lions à la prochaine Coupe du monde (Russie 2018), la Fédérations sénégalaise de Football (FSF) percevra, dans un premier temps, une prime de 9,5 millions de dollars US, équivalent à 7 milliards de FCFA, comme toutes les 31 autres Nations qui ont décroché leur ticket pour la grand-messe du football mondial.

En effet, la FIFA a récemment décidé d’augmenter de 12% sa dotation globale dénommée « Prize Money », pour cette compétition, par rapport au Mondial 2014. Ainsi, les 32 Nations qualifiées se partageront la rondelette somme de 344 millions d’euros, soit 225 milliards de FCFA. Mais ce n’est pas tout ! Les équipes qui ont pris le départ pour la conquête du titre mondial et qui seront éliminées au premier tour récolteront, chacune, 8 millions de dollars US, qui viendront s’ajouter aux 9,5 déjà empochés, soit au total 17,5 millions de dollars.

L’institution du Président Infantino prévoit, également, d’accorder 1,5 millions de dollars à chaque pays participant, afin de lui permettre de couvrir ses frais de préparation.

19 millions de dollars, en cas d’élimination au premier tour

En résumé, le « Prize Money », pour le Mondial 2018, est réparti comme suit (montants en dollars US) :

– Vainqueur : 38 millions de dollars US

– Finaliste malheureux : 28 millions de dollars US

– Troisième : 24 millions de dollars US

– Quatrième : 22 millions de dollars US

– Quart de finalistes : 16 millions de dollars US

– Huitième de finalistes : 12 millions de dollars US

– Éliminés au 1er tour : 8 millions de dollars US.

19 millions de dollars, en cas d’élimination au premier tour. C’est ce que rapporteront à leur pays, les Lions du Sénégal !

Un pactole énorme détourné en 2002

Imaginez la bande à Sadio Mané arriver en finale, le pactole qu’elle va rapporter au peuple sénégalais et à son sport, sans parler de la joie procurée à son peuple. Mais imaginez, aussi, toutes les sommes encaissées par la Fédération sénégalaise de Football, à son retour du Mondial 2002, où la bande à El Hadj Diouf est tombée en quart de finale… Hélas, cette manne n’a jamais eu de traçabilité, même si des lampions ont été arrêtés puis relâchés, après le dépôt de cautions insignifiantes, par rapport aux énormes sommes détournées au détriment d’un football sénégalais qui tire le diable par la queue, aussi bien pour ses infrastructures rares et désuètes, ses clubs aux moyens inexistants et ses prétendus joueurs professionnels qui ne sont pas mieux payés qu’un ouvrier.

Les sportifs sénégalais espèrent que les retombées du Mondial 2018 connaîtront un bien meilleur sort. Surtout quand le ministre des Sports, Matar Bâ, promet qu’«on saura où est allé l’argent du Mondial 2018». On veut bien le croire… sur parole.

Serigne Mour DIOP

PARTAGEZ CET ARTICLEShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Réagir

Votre email ne sera pas publiée.