Mariage des enfants de Massokhna Kane et Momar Ndao : les consommateurs « consommés » !

Mariage des enfants de Massokhna Kane et Momar Ndao : les consommateurs « consommés » !

C’est ce dimanche 22 mai 2016, devant Dieu et les hommes, que Momar N’dao, le président de l’Association des Consommateurs sénégalais (Ascosen), donnera sa fille en mariage au fils de Maître Massokhna Kane, également président d’une association de défense des intérêts des consommateurs sénégalais, renseigne notre confrère « Dakaractu ». Quelle coïncidence heureuse !

Une union symbolique, scellée à la mosquée de la Cité Léopold Sédar Senghor. Un mariage des « En haut d’en haut », comme diraient nos cousins ivoiriens, qui tient son côté atypique de la position qu’occupent, respectivement, les deux hommes dans la vie active.

En effet, tous deux étant défenseurs des consommateurs, l’opinion retenait qu’ils sont des adversaires, de potentiels concurrents dans le leadership de la défense des consommateurs. Que nenni, avec ce geste noble d’unir leurs familles, Me Massokhna Kane et son homologue Momar N’dao donnent une leçon de grandeur et de détachement, preuve que leur engagement professionnel ne constitue pas un frein à l’épanouissement et au bonheur de leurs enfants.

Aussi, cet acte symbolique reste un signal fort pour l’avenir avec une possible jonction des forces en faveur des consuméristes. Côté jardin, voila un mariage à consommer sans danger. Espérons, tout simplement, que les consommateurs sénégalais, qu’ils sont censés défendre, ne seront pas sacrifiés, pour le pas dire «consommés», à l’autel de cette union consumériste.

Ndèye Bineta DIOP

PARTAGEZ CET ARTICLEShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Réagir

Votre email ne sera pas publiée.