Cri du cœur à Noël : Monsieur le Président, réagissez s’il vous plaît !

Cri du cœur à Noël : Monsieur le Président, réagissez s’il vous plaît !

Nous prenons pour prétexte de la fête de Noël, qui est également celle des enfants, pour vous dire : Excellence, Monsieur le Président, combien souffrent les enfants de votre pays. Certes, cela ne date pas de 2012, année de votre accession à la magistrature suprême, mais cela ne peut pas constituer une excuse pour ne pas éradiquer ce fléau qui gangrène, à plus d’un titre, la société sénégalaise.

Ils souffrent, vos enfants, les enfants du Sénégal et terriblement. Ils sont violés, torturés et même égorgés. Bref, les mots nous manquent pour vous dire à quel point les enfants, vos enfants sont sans couverture sanitaire, sans protection sociale et errent dans les rues comme un bétail sans propriétaire. Et pourtant, des «criminels sous l’ombre» sont là, sans cagoule ni boukha, en toute impunité et maltraitent ces mômes. S’il vous plaît, réagissez ! Dieu vous le paiera, quel qu’en soit le prix.

Certainement, lors de votre adresse à la Nation, au soir du 31 décembre, le problème de la mendicité des enfants sera évoqué. Surtout que votre magistère a enrôlé un costume social. Prions pour que l’année 2016 qui débute soit celle de l’épanouissement réel de ces milliers d’enfants, privés d’école, d’affection, de sécurité et scrutant l’avenir avec anxiété.

Pape Diogoye FAYE

PARTAGEZ CET ARTICLEShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Réagir

Votre email ne sera pas publiée.