Cité comme témoin par l’avocat de Timis, Atepa demande à Aliou Sall de démissionner de Petro-Tim

Cité comme témoin par l’avocat de Timis, Atepa demande à Aliou Sall de démissionner de Petro-Tim

L’affaire Petro-Tim, du nom de la société de recherche et d’exploration de pétrole créée au Sénégal par le groupe Timis Corporation et confiée à Aliou Sall, le jeune frère du Président Macky Sall, commence à prendre des allures de vrai scandale, avec la sortie de l’architecte Pierre Goudiaby Atepa sur les ondes de la Radio Futurs Médias (RFM).

Pierre Goudiaby Atepa, cité par Me El Hadj Diouf, avocat sénégalais de Frank Timis dans sa plainte déposée contre plus d’une dizaine de personnalités politiques ou membres de la société civile, aurait demandé à Aliou Sall de démissionner de la société Petro-Tim, qui appartiendrait à l’homme d’affaires australo-roumain.

L’information est donnée par la Radio Futurs Medias (RFM), qui cite l’émission «Questions directes» animée par Alassane Samba Diop et qui devrait être diffusée, samedi 15 octobre. Pierre Goudiaby Atepa est l’une des personnalités citées comme témoin par l’avocat de Frank Timis, Me El Hadji Diouf, qui a déposé, lundi 10 octobre, une plainte pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles.

Une information qui, si elle venait à être confirmée, pourrait être un camouflet pour l’homme d’affaires et son avocat, qui compte certainement sur témoignage de l’ancien architecte de Me Abdoulaye Wade, également cité parmi les témoins. En demandant à Aliou Sall de démissionner de Petro-Tim, dont il serait «un simple employé», Pierre Goudiaby sait peut-être des choses qui pourraient bien servir à la défense des accusés.

Au finish, ce sont le président du Grand Parti (GP), Malick Gackou, l’ancien conseiller du président de la République (Macky Sall), Pr Malick Ndiaye, les journalistes Adama Gaye, Baba Aïdara, établi aux États-Unis, et Mamadou Mouth Bane, par ailleurs coordonnateur du mouvement citoyen Jubanti Sénégal, le président du Forum civil, Birahim Seck, le Secrétaire général d’AJ/PADS Mamadou Diop Decroix, l’ancien Premier ministre de Macky Sall, Abdoul Mbaye, le député Mamadou Lamine Diallo, président du mouvement Tekki, l’Inspecteur des Impôts et Domaines et président du parti Pastef, Ousmane Sonko, récemment radié de la Fonction publique et Alioune Gueye, moins connu que les autres cibles de Frank Timis, qui sont visés par la plainte.

Affaire à suivre…

Politicsen.com

PARTAGEZ CET ARTICLEShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Réagir

Votre email ne sera pas publiée.